11 000 collégiens et lycéens privés d’école malgré eux

0
993

11 385 lycéens et collégiens victimes des aléas de l’administration n’ont toujours pas d’affectation dans un établissement scolaire. La plupart devront attendre la fin du mois de septembre pour pouvoir reprendre le chemin de l’école.

Deux semaines après la rentrée des classes, 11 385 lycéens et collégiens sont encore en vacances, malgré eux. En effet, suite à un changement d’établissement, ils se retrouvent sans affectations. Dans la majorité des cas il s’agit de lycéens, pour certains ils ont demandé un établissement particulier en fonction des options ou d’une zone géographique particulière, pour d’autres, ils ont loupé leur bac en juin dernier et peine à trouver un lycée qui les accepte.

Quelques élèves ayant simplement déménagé se sont rendus compte que leur dossier ne les avaient pas suivis dans leur nouvelle académie.

Ces situations ne sont pas rares en période de rentrée scolaire, ce qui l’est moins c’est le délai. Le ministère de l’Éducation Nationale prévoit un retour à la normale vers la fin du mois de septembre, selon nos confères d’Europe 1.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.