Pour quelles occasions utilise-t-on un faire part ?

0
80
faire-part
Crédits : Pixabay

Véritable tradition, le faire-part permet le partage d’événements familiaux importants à nos proches et à nos connaissances, cela peut être un événement heureux ou malheureux. Concrètement, on envoie par la poste des petites cartes annonçant la nouvelle. Dans certaines situations, on l’accompagne avec un carton d’invitation. Différentes occasions dans notre vie demandent l’envoi d’un faire-part, et vous les saurez tout de suite.

Le faire-part de naissance

L’arrivée d’un petit nouveau membre dans la famille est un grand événement, et cela s’annonce officiellement à tous nos proches en beauté via le faire-part. Son but est de les prévenir de la naissance du bébé. Faire part Tadaaz, qu’il soit moderne ou traditionnel, transmet alors une bonne nouvelle. Idéalement, on commence tôt à le préparer, notamment au cours de la grossesse. Après, on l’envoie entre 15 jours et 1 mois suite à la naissance de l’enfant. Ce faire-part contient le nom et prénom de l’enfant ainsi que sa date de naissance. Pour l’originalité, on peut ajouter ensuite le lieu de naissance ainsi que la taille et le poids de bébé.

Le faire-part baptême

Le baptême d’un enfant est aussi une grande occasion qui mérite l’envoi d’un faire-part. Selon la tradition, il est envoyé à la famille, mais actuellement, on peut également l’envoyer au cercle d’amis de longue date, c’est surtout le cas si le parrain et/ou la marraine ne sont pas membres de la famille. Si c’est le baptême d’un bébé, les parents réalisent le faire-part selon leur choix. Par contre, s’il est plus grand, il faut tenir compte de ses goûts. Le faire-part baptême comprend certaines informations essentielles : le nom et prénom de l’enfant à baptiser, la date, l’heure et le lieu de la réception ainsi que l’adresse de l’église. Il ne faut pas qu’il y ait trop d’informations pour que les destinataires ne se trompent pas.

Le faire-part de mariage

L’envoi de faire-part est une grande étape dans la préparation du mariage. Pour les futurs mariés, c’est un moment important qui met à épreuve la créativité et l’esthétisme afin que le faire-part soit à leur image. Une fois créé, il sera envoyé aux proches pour annoncer ce grand événement et pour leur partager notre joie. Toutefois, ce faire-part n’est pas une invitation. Si on souhaite inviter les destinataires à la réception et à la cérémonie, on y joint une carte d’invitation. Le faire-part de mariage annonce cette grande occasion tout en informant les destinataires sur le déroulement de la journée. Il y a les noms et prénoms des futurs époux, la date du mariage, le lieu et l’heure de la cérémonie, la date de réponse et l’adresse de réponse. Concernant son design, c’est suivant les goûts des futurs mariés et le thème du mariage. Pour information, l’envoi du faire-part se fait par foyer, mais non par personne.

Faire-part de prise de contact

L’envoi d’un faire-part ne rime pas toujours avec l’annonce d’un grand événement, on l’envoi aussi pour reprendre contact les proches que l’on n’a pas vu depuis longtemps et avec qui on ne tient pas une relation régulière. Cela peut être un membre de famille éloigné, un ami de longue date, un proche vivant trop loin ou une connaissance perdue de vue. Grâce au faire-part, on rappelle que même si on ne voit pas régulièrement le destinataire, on pense à lui. En général, tout le monde est content en recevant un faire-part, et sa réception implique une réponse qui sera le début d’une reprise de contact.

Faire-part d’événements malheureux

faire-part
Crédits : Pixabay

Le faire-part n’est pas seulement fait pour annoncer les heureux événements, il s’utilise également pour l’annonce d’événements tristes. C’est le cas du faire-part décès. Lorsqu’un proche décède, on annonce cette malheureuse nouvelle aux poches pour qu’il puisse assister aux obsèques et lui faire ses adieux. Annoncer ce genre d’événement est douloureux et pénible pour la famille, mais via le faire-part, on évite les discussions trop émotives. Également, pour les personnes qui n’ont pas pu venir aux funérailles ou celles que l’on n’a pas invitées pour une raison ou une autre, on envoie un faire-part deux semaines environ suite au décès. Il détaille les circonstances du décès, les titres, les fonctions et les décorations du défunt, la liste des membres de la famille…

Bon à savoir

Parmi les autres occasions nécessitant l’envoi d’un faire-part, notons encore l’annonce d’une communion, d’un anniversaire, d’une adoption, d’un nouveau lieu de vie, de l’arrivée d’un animal de compagnie… Qu’importe le type d’événement, le faire-part est un objet de souvenir que les destinataires garderont précieusement et longtemps. En ce sens, il est essentiel qu’il soit bien conçu. Différents moyens existent pour qu’il soit personnalisé, original et unique. L’un d’eux est l’ajout d’une photo sur le faire-part. On fait également attention à son format ainsi qu’aux autres petits détails qui font la différence comme la police d’écriture, la qualité du papier, le texte… Le tout peut être complété par un ruban. Si on n’a pas le temps de créer un joli faire-part ou si on ne sait pas comment faire, des professionnels peuvent le faire à notre place. Les choses sont encore plus faciles si on opte pour la création de faire-part en ligne.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.