Prénom : Comment le choisir ?

0
364
prénom
Crédits : Pixabay

Le prénom et la personnalité sont étroitement liés, on porte le prénom toute notre existence. Vu son importance, il ne faut pas se tromper dans le choix. Trouver le bon n’est pas mince à faire, car personne ne souhaite donner un prénom inadapté à son bébé. Pour vous aider à bien choisir, fiez-vous à nos conseils.

Les sonorités

Dans le choix du prénom, même des prénoms islandais, on considère les sonorités, c’est important pour son appréciation. En effet, on apprécie tout ce qui sonne bien à l’oreille et qui paraît familier. Ainsi, on opte pour les terminaisons I, E et A pour les filles alors que pour les garçons, le bon terminal se termine par O. Les prénoms restant en suspension avec A est mieux qu’un autre qui finit par un son K qui est plus difficile à entendre pour les oreilles. On évite les sons bloquant les prononciations.

Un prénom rare ou familier

On veut tous donner à notre enfant un prénom unique comme sur UnPrénom. Ainsi, on est tenté de chercher un prénom original et rare pourtant, ce n’est pas toujours facile à porter. Pour ce qui est de l’invention du prénom, beaucoup de parents tentent le créer à partir de prénom des parents ou le composer à partir de deux prénoms, mais ce n’est pas toujours réussi. Les prénoms familiers attirent davantage la sympathie.

Un prénom long ou court

Chaque décennie, les prénoms français perdent une lettre. Ils sont désormais de plus en plus courts, car notre société va vite. Ainsi, il faut que la prononciation soit aussi rapide. Cependant, selon étude, plus le niveau de revenus des parents est élevé, plus les prénoms sont longs. Quoi qu’il en soit, on recommande d’opter pour un prénom court qui est simple à mémoriser. Toutefois, on fait attention aux initiales qui peuvent causer des moqueries.

Nos astuces pour bien choisir

Dans le choix du prénom d’un enfant, on s’y prend des mois à l’avance pour dénicher le bon. On prend un calepin et un stylo, et on commence par lister les prénoms préférés. On prend le temps de réfléchir. Si on est à court d’idées, on cherche dans les livres, sur Internet… Afin de bien choisir, on se projette. Le prénom peut être mignon à 7 mois, mais le sera-t-il encore à 60 ans ! La dernière étape pour tomber sur le prénom idéal est de le tester. On s’entraîne à le prononcer, à le susurrer et à le crier sur tous les tons.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.