Thérapies de couple : L’amour sous perfusion?

0
4313

Job, santé, amis, famille et maintenant couple, la société ne laisse pas de place aux échecs. Elle met tout en œuvre pour venir au secours des faiblesses de chacun et des couples en péril.

Perte de désir, frustrations, non-dits, disputes, faces à faces angoissants : quand arrive le moment où on a envie de tout envoyer balader, quand plus rien ne va dans le couple, on tente sa dernière chance, celle de la communication, mais maîtrisée par un professionnel.

 La communication « sauvage » entre conjoints enragés n’a jamais rien donné de bon ! Idéale pour déminer le terrain, la thérapie de couple est une première démarche, un appel au secours pour sortir de ses souffrances. Face à un inconnu, le simple fait de mettre en mots ses problèmes, ses sentiments permet de faire baisser le niveau d’angoisse et d’agressivité intériorisé.

Thérapie de couple: l’héritage de 68

Née dans les années 70, la thérapie de couple dite verbale n’a jamais été autant d’actualité. Le point avec Jacques Antoine Malarewicz, psychiatre du couple.
Côté Mômes : Comment définiriez-vous votre métier : psychiatre du couple ?
J-A.M. « Plutôt psychothérapeute, car même si je suis médecin et psychiatre, ce dernier terme connote trop une vision médicale et souvent le simple fait de délivrer des médicaments. Autre point, ce n’est pas le couple qui est soigné, mais la relation dans le couple car je travaille essentiellement sur la dimension relationnelle et sur les interactions dans le couple ».

CM. Née dans les années 70, la thérapie de couple et le conseiller conjugal connaît-il une augmentation de sa clientèle ? Faisons-nous, aujourd’hui, plus facilement la démarche de vous consulter ?
J-A.M. « Sûrement. Ce sont surtout les femmes qui sont à l’initiative de ce type de démarche d’abord parce que ce sont elles qui définissent ce que doit être le couple dans notre société, ensuite parce qu’elles sont particulièrement attentives à la qualité de la relation et notamment à ce que la communication soit satisfaisante. Il arrive souvent que les hommes soit réticents, mais il me semble qu’ils acceptent plus facilement de parler, de se confier à un étranger ». 

Thérapie de couple: la dernière séance?

CM. Comment se passent les séances, est-ce plutôt cris, larmes et règlement de comptes ou silence pesant, refus de dialoguer ?
J-A.M. « Tout dépend des techniques qu’utilise le thérapeute. Il y a parfois des larmes, parfois des cris, mais en ce cas c’est rarement nouveau. Tout cela se produit déjà à la maison. Dans la mesure où il s’agit de travailler sur la relation, les responsabilités sont partagées d’égale manière et donc la thérapie sert à apprendre à négocier, c’est-à-dire souvent à écouter l’autre. Un autre but consiste à abandonner l’idée qu’on connait l’autre. C’est souvent là l’origine de nombreux problèmes car l’illusion de connaitre l’autre coupe la communication, elle la rend inutile ».

CM. Comment parvenez-vous à apaiser des couples, pour certains en conflits depuis des années ? Quel est le secret de la thérapie conjugale ? Quelles sont vos méthodes ?
J-A.M. « Les conflits viennent de ce chacun pense que l’autre porte toutes les responsabilités. Encore une fois, le premier apprentissage dans une thérapie consiste à partager ses responsabilités. Il n’y a pas vraiment de secret car chaque couple est différent. Les méthodes peuvent être résumées de la façon suivante : ne pas prendre parti, se donner du temps et ne pas céder à l’urgence, travailler avec ce qui se passe entre les personnes et non pas seulement avec ce qui se passe dans leur tête, aborder tous les sujets, par exemple la façon dont le couple gère l’argent… ».

Thérapie du couple: sauver ou se sauver

CM. Bien que difficile à chiffrer, quel est, selon vous, le pourcentage de couples ‘sauvés’ par la thérapie ?
J-A.M. « Paradoxalement un couple peut être sauvé s’il se sépare. Le thérapeute ne décide pas, il doit donner les éléments à chaque membre du couple afin qu’ils prennent, autant que possible, une décision ensemble ».

CM. Selon vous, ne vaut-il mieux pas une rupture assumée qu’une vie de couple superficielle, sans cesse sur la tangente ?
J-A.M. « Oui, surtout dans l’intérêt des enfants qui souffrent toujours d’une situation flou et indécise ».

CM. Pouvez-vous énumérer et hiérarchiser les raisons de conflits conjugaux ? Avez-vous aussi noté une réelle évolution des conflits et de leurs origines ?
J-A.M. « 1. Le consumérisme relationnel : l’idée d’un « tout ou rien » s’impose très facilement, à savoir qu’il vaut mieux quitter que de s’obstiner en devant faire des efforts. 2. Une mauvaise communication. 3. Un non divorce avec les parents et les familles d’origine. 4. Un désaccord sur des points fondamentaux (éducation des enfants…). 5. Les familles reconstituées, toujours plus nombreuses qui passent leur temps à ne gérer que leur passé respectif ».

La consultation en couple: l’ultime tentative

Passée l’euphorie des premiers jours, c’est plutôt place à la routine. Après un certain temps, rien de plus commun que de considérer l’autre comme acquis et devant l’excitation quotidienne de la corvée des courses ou celle des poubelles, notre sex-appeal est…. comment dire….en chute libre.

Résultat : perte de confiance en soi, tension conjugale, stress, agressivité et… disputes. Avant de sauter sur le téléphone et de prendre rendez-vous dès la première crise, on tente de faire un travail sur soi-même. La première chose à faire : tenter d’être le plus clair et réaliste possible sur la situation actuelle, celle de sa relation conjugale.

Pour sauver son couple, il faut non seulement faire un diagnostic précis et complet de ce qui doit changer mais aussi et ensuite mettre en application la stratégie adéquate pour opérer ces changements. Cela est possible sans même l’intervention d’un conseiller conjugal ou autre love coach. Par contre, l’honnêteté est de mise vis-à-vis de la relation de couple et du rôle que chacun tient.

Pour se remettre en question, ch
anger, s’améliorer, s’adapter, il faut apprendre à se connaître.

Bibliographie

Couple, la formule du succès par Phillip McGraw, aux éditions Marabout
A travers son livre-guide, l’auteur vous aide à rétablir le contact avec votre partenaire et construire une vie équilibrée ensemble. Finis les mythes, les idées reçues, place à la réalité et à la reconquête de l’être aimé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.