Des mots d’enfants qui parlent des grands

0
576

Est-ce mieux d’être enfant ou parent ?- Moi je préfère être enfant parce que quand on est parent, on a beaucoup plus de responsabilités
– Moi j’aimerais bien être adulte parce que quand t’es adulte, tu peux sortir quand tu veux, tu peux faire tout ce que tu veux, tu peux t’acheter tous les jeux que tu veux.
Mes copains ils disent c’est pas bien d’être adulte parce que des fois les enfants pleurent la nuit. Mais ça dépend quels enfants. Et ils ont aussi dit que le travail c’est un peu chiant mais ça dépend quel travail on fait.

Ont-ils hâte de grandir ?

J’ai pas envie de grandir parce que c’est bien d’être enfant. On peut plus s’amuser. Adulte, on s’amuse pas parce qu’on peut pas jouer aux jeux vidéo.

Comment ils imaginent leur vie d’adulte

– Moi je voudrais être coiffeuse. J’ai hâte d’être grande parce que comme ça, y’aura plus d’école. C’est dur d’apprendre.
– Moi j’aimerais bien être pilote de chasse.

Est-ce difficile d’être parent ?

Oui, c’est dur parce qu’on doit gérer les enfants et, si on en a beaucoup, c’est plus difficile. C’est dur parce que les enfants font des bêtises.
Oui, c’est dur d’être parent parce que les enfants ils font n’importe quoi. Quand ton bébé il pleure, eh ben t’en as marre. Quand tu regardes la télé, tu regardes ton film ou ton petit match de foot, le petit il veut le regarder aussi, toi tu ne veux pas et il recommence à pleurer.
– Moi je dis que c’est difficile d’être parent quand on a des réunions et qu’on ne peut pas y aller parce qu’on a des enfants et c’est dur aussi quand on travaille.

Avez-vous l’impression que vos parents sont heureux d’être adultes ou qu’ils préfèreraient être encore des enfants ?

– Ils préfèreraient être enfants puisqu’en étant adultes, ils n’arrivent pas à tout gérer, le travail et les enfants. Ma mère dit que quand elle était enfant, elle voulait partir et qu’après, quand elle est partie, elle était triste.
– Mes parents, ils préfèreraient être petits parce que je fais trop de bêtises.

A qui ils aimeraient ressembler

– J’aimerais bien ressembler à Ronaldinho. (Rires de la classe). Parce qu’il est fort.
Moi j’aimerais bien ressembler à Nasri. C’est un joueur de foot de l’équipe de Marseille.
J’aimerais pas être comme quelqu’un parce qu’après ça voudrait dire que j’ai pas de personnalité. Je voudrais être moi en grand.

Les adultes sont-ils des exemples à suivre ?

– Ca dépend parce que des fois, y’en a, ils boivent de la bière et ça, c’est pas un exemple.
– Ils ne sont pas toujours des exemples parce des fois ils nous disent de ne pas faire quelque chose et eux, ils le font.

Comment ils imaginent la vie de leurs parents quand ils ne sont pas avec eux

– Quand on est à l’école, ils regardent la télé et en même temps ils grignotent et ils se droguent.
– Moi j’imagine qu’ils dorment, ils regardent la télé ou ils préparent à manger pour le midi.
Je crois que mes parents, ils travaillent beaucoup pendant que je suis à l’école.
Quand je suis à la maison avec mes grandes sœurs, parfois mes parents sortent, le week-end ils vont au restaurant et tout et quand je suis à l’école, ils travaillent.
Je crois que quand je suis à l’école, mon père travaille et ma mère fait les courses.

A quel adulte en général vous confiez-vous le plus facilement ?

Moi je me confie à ma grand-mère et à ma mère parce qu’elles savent garder les secrets. C’est pas que mon père ne sait pas mais c’est un père, c’est pas pareil.
Moi je me confie plus à ma grand-mère et à mon papa parce que si je dis des secrets à ma mère, elle sait pas les garder. Elle le dit à tout le monde et ça, j’aime pas.
En dehors de chez moi, je préfère me confier à mes copains et quand je suis chez moi je préfère me confier à ma sœur.
Je préfère me confier à ma mère parce que quand je le dis à mon père, eh ben ça dégénère.
– Je confie mes secrets à personne. J’ai pas confiance dans les adultes.

A votre avis, vos parents vous ressemblaient-ils quand ils étaient petits ?

– On sait pas si on leur ressemble parce qu’on n’était pas né.
– Moi je ressemble à ma mère parce que mes oncles et mes tantes ils me l’ont dit.
Je ressemble à mon père, les défauts et le caractère, je crie et tout comme mon père.
– Je ressemble ni à ma mère ni à mon père parce que, eux, ils ne crient pas et moi, toute la journée, j’arrête pas de crier.
– Des fois je ressemble aux deux. Des fois je ressemble à mon père quand il est énervé et des fois je ressemble à ma mère parce qu’elle est gentille.

Si vous deviez rajouter une qualité et enlever un défaut aux adultes, ce serait quoi ?

– J’aimerais rajouter une qualité à ma mère, c’est qu’elle arrête de faire le ménage. Elle travaille trop et mes sœurs aussi. Elles arrêtent pas, il faut que ce soit tout clean.
– Le défaut de mon père, c’est qu’il arrête pas de fumer et quand je lui dis arrête de fumer il m’écoute pas, il continue, il continue.
Je crois que les adultes, quand ils sont avec des amis, ils ne font plus attention à nous, ils s’en foutent de nous.

Les adultes ont-ils le sens de l’écoute ?

Les adultes, je trouve qu’ils ne nous écoutent pas assez. On leur dit quelque chose, ils disent d’accord et 5 minutes après ils oublient.
Les adultes, ils nous écoutent pas parce que quand ils sont avec leurs amis, ils parlent, ils parlent, ils parlent, ils parlent, on leur pose une question et ils nous répondent même pas.
– Moi, c’est ma mère… quand je dis un truc vrai, elle change de discussion.
Quand il y a plein de gens à la maison et que je lui parle elle me dit de la laisser tranquille, d’attendre qu’ils rentrent chez eux. Mais eux après, ils rentrent dans la nuit et je peux pas lui parler. 

Avez-vous l’impression de vivre dans une époque plus facile ou plus difficile que celle de vos parents quand ils étaient petits ?

– Leur vie était plus difficile parce que leur maître pouvait les frapper alors que maintenant les maîtres n’ont plus le droit de nous frapper.
C’était plus difficile parce que ils ont vécu la guerre.
C’était plus difficile parce qu’ils avaient pas de télévision, pas de voiture, c’étaient des chevaux avec je sais pas quoi derrière. C’était dur aussi parce qu’ils avaient pas de jeux, ils jouaient à la marelle tout le temps.
C’était plus difficile parce que la télé était en noir et blanc.
C’était plus difficile à leur
époque parce que ils avaient pas des jeux vidéo comme maintenant.
– C’était plus difficile parce que leur école elle était loin de la maison, y’avait pas de vélo ni rien du tout. Ils partaient à pied.
C’était plus dur parce que y’avait moins de technologie et moins d’emplois et tout. Ca a évolué. Et puis il y avait moins de droits pour les enfants.

Ca veut dire quoi, réussir sa vie ?

– D’abord de travailler, d’avoir un bon travail. Il y a aussi l’entourage, les gens qui sont avec nous et tout.
C’est d’avoir ce qu’on a toujours voulu.
C’est dur de réussir sa vie parce que si on ne va pas à l’école, on peut être ivrogne. Je dis pas que je vais réussir ma vie mais si un jour je suis heureux, c’est que j’aurai réussi ma vie.
Faut travailler et si on travaille jusqu’au bout, eh ben, on peut avoir un bon métier.
C’est qu’on a réalisé notre rêve. Moi, mon rêve, c’est d’être médecin.
Pour moi réussir sa vie, c’est quand on travaille, quand on vit bien, qu’on a une maison et qu’on fait ce qu’on veut faire.

Avez-vous envie d’avoir des enfants plus tard ?

– J’ai pas envie parce que si il fait des bêtises à l’école, j’en aurai marre d’aller aux convocations.
J’veux pas avoir d’enfants parce que les enfants c’est insupportable.
J’ai pas envie parce que si ils sont encore petits, toute l’année ils vont me réveiller. Et quand ils seront grands, si ils font des bêtises eh ben c’est énervant.
J’aimerais bien avoir un enfant mais qui soit déjà majeur.
J’ai pas envie d’avoir d’enfant parce que quand tu veux faire quelque chose, t’es obligé de les emmener avec toi et par exemple quand tu vas faire les courses, ils courent dans le magasin et après t’es obligé de les rattraper. Et puis t’es obligé de dépenser tout ton argent pour eux.
Moi je veux un enfant parce que comme ça il m’aidera à faire les courses et à ranger si je suis fatigué.
– Moi j’aimerais bien avoir un enfant pour voir comment c’est. Comme mes parents ils ont fait.
J’aimerais bien avoir un enfant parce que c’est mignon.- J’ai pas envie parce que si il fait des bêtises à l’école, j’en aurai marre d’aller aux convocations.
J’veux pas avoir d’enfants parce que les enfants c’est insupportable. J’ai pas envie parce que si ils sont encore petits, toute l’année ils vont me réveiller. Et quand ils seront grands, si ils font des bêtises eh ben c’est énervant.
J’aimerais bien avoir un enfant mais qui soit déjà majeur.
J’ai pas envie d’avoir d’enfant parce que quand tu veux faire quelque chose, t’es obligé de les emmener avec toi et par exemple quand tu vas faire les courses, ils courent dans le magasin et après t’es obligé de les rattraper. Et puis t’es obligé de dépenser tout ton argent pour eux.
Moi je veux un enfant parce que comme ça il m’aidera à faire les courses et à ranger si je suis fatigué.
– Moi j’aimerais bien avoir un enfant pour voir comment c’est. Comme mes parents ils ont fait.
J’aimerais bien avoir un enfant parce que c’est mignon.

Evaluez cet article
Cliquez pour noter cet article !
[Total: 0 Moyenne: 0]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.