Trop d'amour nuit-il ?

0
5991

Aimer ses enfants paraît tout naturel. Tellement naturel que l’on croit parfois que les entourer de beaucoup d’amour suffit à leur bonheur… Jusqu’à tomber dans une surenchère de bons sentiments qui peuvent s’avérer stériles, ambigus, voire nocifs.

Amour toujours

C’est un peu le mal des dernières décennies en matière de relations parents-enfants : il faut absolument aimer ses enfants, c’est la base de tout, il ne faut pas, surtout pas reproduire cette éducation rigide et traumatisante qui faisait office de modèle avant Dolto. Au nom de ce « plus jamais ça » en bien des points légitime, on organise toute sa vie autour des bambins, on passe des week-ends entiers à quatre pattes au square du coin, on culpabilise comme jamais à chaque instant passé sans eux, à chaque agacement qui nous fait un peu sauter les élastiques. Que l’on gronde Jules un peu fort et c’est nous, pas lui, qui nous retrouvons prostrés dans notre chambre, malheureux comme tout !

Trop d’amour, tue l’amour

Les enfants sont heureux comme ça, du moins en apparence. Car ce qu’ils ne savent pas encore et que beaucoup de parents ignorent, c’est qu’à trop les mettre au centre de tout, on leur envoie le pernicieux message que l’on n’est rien sans eux. Et pour eux, il n’y a rien de plus angoissant ! Car pourquoi un enfant aurait-il envie de grandir s’il a déjà tous les droits ? Sur quel modèle s’appuierait-il pour l’imiter ou le rejeter si ses parents doutent de leur rôle d’éducation qui consiste aussi à poser des limites, à transmettre une histoire familiale et des valeurs, quelle qu’elles soient ? Pourquoi voudrait-il devenir adulte si être adulte c’est ne plus avoir un instant pour son plaisir à soi, c’est dépendre d’autrui à ce point ? Et puis, même si nous vivons dans un monde qui appelle au bonheur à tout prix, nous avons semble-t-il oublié ou feignons d’ignorer qu’amour ne rime pas forcément avec souci des besoins de l’autre, abnégation, respect et bonheur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.