Comment assurer la sécurité d’un proche en perte d’autonomie ?

0
164
crédits : serge jordan

Maintenir quotidiennement une bonne qualité de vie, préserver autant sa santé que son indépendance le plus longtemps possible et vieillir en toute sérénité, loin de l’isolement et des désagréments qui en découlent. Telles sont les principales volontés de nos aînés. Malheureusement, il leur est souvent difficile de vivre la vie qu’ils souhaitent en raison de leur perte d’autonomie. Si vous avez un proche qui l’est également, nous vous proposons de découvrir comment garantir sa sécurité au quotidien. La sécurité est indubitablement l’un des points permettant aux personnes âgées de vivre heureuses chaque jour.

Optez pour un système de téléassistance pour votre proche

Autrement appelé « téléalarme », un système de téléassistance vise à favoriser le maintien à domicile des personnes âgées en perte d’autonomie et vulnérables qui vivent seules chez elles. Il leur permet d’être en sécurité à tout moment, et ce, malgré leur isolement. Comme expliqué sur le site de Présence Verte, c’est pour elles l’assurance de profiter d’une assistance digne de ce nom en cas d’urgence, ou bien à chaque fois qu’elles en ont besoin.

Un tel dispositif se compose généralement d’un transmetteur (boîtier d’alerte) connecté au service de téléassistance ainsi que d’un lanceur d’alerte que les bénéficiaires doivent porter sur eux en permanence. Munis d’un bouton d’appel d’urgence raccordé au boîtier d’alerte, ces derniers peuvent se présenter sous différentes formes :

  • médaillon,
  • bracelet,
  • pendentif,
  • téléphone adapté aux seniors, etc.

Dans l’éventualité d’un accident ou d’un malaise, les seniors n’auront qu’à presser sur le bouton d’urgence pour alerter sur-le-champ le service de téléassistance. Notons que certains lanceurs d’alerte sont dotés d’un détecteur de mouvements, de perte de verticalité, ou encore d’un traceur GPS. Ils garantissent bien entendu un niveau de sécurité accru. En cas d’alerte, la centrale d’écoute vous contacte immédiatement, puis fait intervenir un médecin ou les services d’urgence selon la gravité de la situation.

La téléassistance vous apporte ainsi qu’à votre proche en perte d’autonomie une réelle tranquillité d’esprit. Elle peut aussi lui offrir tout le soutien relationnel et psychologique dont il a besoin. Pour en bénéficier, il n’a qu’à entrer en contact avec la centrale d’écoute qui est disponible 24/7.

Restez connecté grâce à des outils informatiques adaptés

Afin que vous puissiez suivre de plus près la sécurité de l’un de vos proches et évaluer la progression de sa perte d’autonomie, restez régulièrement en contact avec lui. De cette manière, vous pouvez de surcroît briser son isolement qui, comme on le sait parfaitement, peut avoir de graves répercussions sur sa santé et sa qualité de vie.

Pour ce faire, il convient de mettre à disposition de votre proche dépendant un appareil connecté conçu spécialement pour les seniors. Il doit être accessible, ergonomique et simple d’utilisation. Téléphones fixes ou mobiles, tablettes « simplifiées », téléviseurs connectés… Plusieurs options s’offrent à vous. Au moment de l’achat, tenez compte de l’aisance de votre proche avec la technologie, de votre budget et de la manière dont vous souhaitez entretenir le lien.

Aidez votre proche à aménager son domicile

Il s’agit d’aménager le domicile de votre proche de façon à le rendre le plus sûr et le plus confortable possible. Pour y parvenir, il est plus opportun de vous faire accompagner d’un ergothérapeute expérimenté. Ce dernier se charge en tout premier de diagnostiquer en profondeur la maison de votre aîné en perte d’autonomie. Ensuite, il peut vous donner des conseils avisés sur les solutions d’aménagement les plus pertinentes à privilégier.

Un ergothérapeute peut par exemple prescrire la mise en place de chemins lumineux ainsi que d’ampoules connectées. Ceux-ci visent à minimiser les chutes accidentelles qui sont bien sûr la première cause de décès chez les personnes âgées. Le professionnel vous conseillera également d’installer des rampes d’appui ergonomiques et sécuritaires dans différents endroits de la maison. On note notamment l’entrée de la baignoire, dans les toilettes, à proximité du lit, dans les zones de passage…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.