Limiter le décrochage pour les recalés du Bac

0
3305

A partir de la session 2016 les lycéens recalés au Bac auront le droit de redoubler et de représenter l’examen dans leur établissement d’origine. De plus pourront repasser uniquement les matières dans lesquelles ils n’ont pas eu la moyenne, selon un décret publié le 27 octobre au journal officiel.

Les recalés du Bac pourront donc rempiler pour une année supplémentaire dans leur lycée, mais une fois seulement, selon le décret publié le 27 octobre au journal officiel.

Ce droit à une nouvelle préparation aux examens dans leur établissement d’origine concerne les élèves du public et du privé sous contrat ayant échoué au baccalauréat, au brevet de technicien, au CAP ou au BTS, dans les voies générale, technologique et professionnelle, précise le décret et ce à partir de la session d’examen de juin 2016.

Autre nouveauté, donne droit aux les lycéens généraux et technologiques ayant échoué au bac de conserver, uniquement s’ils le demandent, leurs notes aux épreuves écrites supérieures ou égales à 10 sur 20, dans la limite des cinq sessions suivantes, à partir de la session 2016.

Ces mesures ont pour but de limiter le décrochage scolaire des lycéens recalés aux examens. En effet, selon les associations de lycéens et les fédérations de parents, l’échec au diplôme est un facteur déclenchant du décrochage dans de nombreux cas.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.