La première séance de rasage

0
2163

Un fin duvet est apparu sur les joues roses et nettes qu’aimait tant embrasser maman. Entre le petit garçon qui vous faisait tant craquer et l’homme élégant qui les fera toutes craquer, il n’y a qu’un pas : la première séance de rasage.6059

L’entrée dans la puberté

L’apparition de barbe est le signe le plus visible de l’entrée dans la puberté chez le garçon : elle lui rappelle au quotidien qu’il est en train d’abandonner son statut d’enfant pour devenir un homme.
Simple duvet pour commencer, la barbe apparaît de façon plus ou moins visible et fournie suivant l’adolescent, et de manière aléatoire (un peu au dessus des lèvres, un brin sur la joue gauche, un poil sous le menton…).

Un passage difficile

Le phénomène se déclenche en général entre 14 et 16 ans et il peut être vécu difficilement : mieux vaut donc ne pas insister sur le sujet, ni en faire un sujet de plaisanterie ou un évènement familial.
L’arrivée de la pilosité modifie profondément l’image que l’adolescent a de lui-même et qu’il renvoi, même sans le vouloir, aux autres. C’est la preuve irréfutable de sa virilité. Il n’a aucun contrôle dessus.
Il n’y a pas d’âge pour commencer à se raser. Si l’image du père apprenant à son fils à se raser est un grand classique, l’acte peut également être complètement personnel. Beaucoup d’ados préfère se raser seul la première fois, parfois en cachette, en empruntant un rasoir.

Tu seras un homme, mon fils

Se raser la barbe est un acte par définition totalement masculin, un bastion de la virilité. L’adolescent souhaitant se raser souvent ne le fait pas forcément pour avoir moins de barbe, mais au contraire pour en avoir plus.
Le fait de se raser donne à l’adolescent la sensation de rentrer dans le monde des hommes, impression renouvelée chaque matin. La mère en est totalement exclue. Laisser le jeune se raser seul est une preuve de confiance. Bien que maîtrisé et relativement sûr, cela reste un acte ressenti comme dangereux. Cette responsabilité contribue aussi à faire de l’enfant un adulte.

Mais où est la peau lisse ?

Malheureusement, l’arrivée de la barbe coïncide souvent chez l’adolescent à de nombreux problèmes de peaux. Il ne faut pas oublier que le rasage reste une agression envers la peau : les boutons sont le fruit de lésions qui peuvent être créées ou s’aggraver au contact du rasoir, et laisser ultérieurement des séquelles.
En cas de coupure, soigner immédiatement les boutons à l’aide de produits antiseptiques. Pour les peaux grasses, mieux vaut utiliser un gel antibiotique après le rasage. Pour les peaux sèches privilégiez les produits surgras, en évitant absolument les alcools.

Lame du mâle

Le choix du rasoir est important, l’électrique comme le mécanique ayant leurs avantages et leurs inconvénients. Plus facile à utiliser et moins irritant pour la peau, le rasoir électrique est moins précis et nécessite un rasage plus fréquent. Il reste conseillé pour les peaux à problèmes.
Le rasoir mécanique n’est vraiment supérieur qu’à partir d’une certaine qualité : préférez un rasoir classique au rasoir jetable, irritant et difficile à nettoyer. Les lames doivent être changées tous les trois ou quatre rasages. Dans la catégorie « rasoir à papa », le coupe choux, bien que disposant d’un très élégant style western, est très dangereux, donc à éviter. De même, couteaux, poignards, épées, ….

Je te ferai la peau au lever du soleil

Eviter de vous raser le soir : la peau est alors plus fatiguée et plus irritable. N’attaquez cependant pas la barbe dès le lever : mieux vaut attendre une vingtaine de minutes après le réveil, le temps que la peau s’assouplisse un peu. Avant de se raser, préparer la peau :

Le rasage : un truc de blaireau ?

La barbe doit être rasée dans le sens du poil, c’est-à-dire : de haut en bas au dessus des lèvres, sur le menton et les joues, de l’arrière vers l’avant sur le cou, la plupart du temps (observez attentivement avant de vous raser). Préconisez des gestes lents et courts, de façon à ne pas avoir à repasser plusieurs fois. Lavez régulièrement la lame à l’eau chaude.
Après le rasage, apaiser le feu du visage à grand coup d’eau froide : la mousse ne s’essuie pas à la serviette. Appliquez systématiquement une lotion après rasage pour désinfecter votre peau et soigner les micro coupures. La fréquence du rasage varie ensuite suivant les besoins des adolescents.
L’arrivée de la barbe correspondant avec l’arrivée d’un sens tout particulier de la mode, le pire est désormais à prévoir : de la peau net à la barbe touffue, en passant par la moustache Fu Manchu, les pâtes à la Elvis, beaux boucs et sympathiques colliers de barbe. Respectez ses choix et faite confiance à votre enfant en n’oubliant pas de lui rappeler de bien faire attention : la mousse tache.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.