Les manuels scolaires trop sexistes

0
364

Les 36 membres de la Délégation aux droits des femmes et à l’égalité des chances entre les hommes et les femmes ont rendu un rapport au Sénat sur les stéréotypes sexistes dans les manuels scolaires.

Les membres de la Délégation aux droits des femmes et à l’égalité des chances entre les hommes et les femmes étaient invités à étudier les manuels distribués entre 2010 et 2011. Ils ont noté une grande disparité des représentations entre les hommes et les femmes. Les femmes y sont dévalorisées, mais le plus souvent, elles ne sont tout simplement pas représentées.

« Considérant la sous-représentation des femmes, les manuels d’Histoire sont les plus caractéristiques », expliquent les sénateurs incriminant en particulier les manuels de CAP et de seconde générale. Dans ceux-là, ils ont relevé que l’Histoire ne parlait pas des femmes sur une période allant de l’antiquité au XIXème siècle.

Les œuvres féminines sous-représentées en sciences, mathématiques et français également. Le rapport des sénateurs indique que sur 254 biographies mentionnées dans les livres de français seulement 11 sont celles de femmes.

Les membres de la Délégation aux droits des femmes et à l’égalité des chances entre les hommes et les femmes s’inquiètent de l’impact de telles inégalités dans les manuels scolaires. Ils estiment que cela indique de façon subliminale aux jeunes filles la place qu’elles sont censés occuper.

A la suite de ce rapport, la délégation a proposé une liste de 14 recommandations à inclure dans les nouveaux programmes impliquant l’égalité fille-garçon que souhaite mettre en place le ministre Benoît Hamon.

Evaluez cet article
Cliquez pour noter cet article !
[Total: 0 Moyenne: 0]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.