Odinateur à l’école : la France sous-équipée

0
613

Décrié lorsque les enfants en abusent à la maison, l’ordinateur est aussi un formidable outil de connaissances et d’échanges quand il fait son entrée à l’école. La France est de ce point de vue à la traîne comparée aux autres pays européens. François Fillon, premier ministre, vient de missionner Jean-Michel Fourgous, député des Yvelines, pour promouvoir les TICE (Technologies de l’information et de la communication) dans l’enseignement scolaire.

La France en retard en matière de TICE

Selon une étude réalisée par la Commission de Bruxelles, notre pays se situe en 12ème place seulement en Europe concernant le nombre d’ordinateurs par élève (un poste pour 12,5 élèves contre un pour 6 en Grande-Bretagne) et en 21ème place sur 27 quand il s’agit de l’usage des TICE (Technologies de l’information et de la communication).

La France compte par exemple 10 000 tableaux interactifs au total contre 46 000 en Grande-Bretagne. Seule la commune d’Elancourt, dans les Yvelines, est équipée à 100 % de TNI (Tableaux Numériques Interactifs) dans les classes primaires alors que seulement 2 % des classes en France en sont dotées.

Enfin, à peine 29 % des établissements français possèdent leur site Internet contre 63 % en moyenne en Europe.

Les nouvelles technologies contre l’échec scolaire

Jean-Michel Fourgous, député des Yvelines qui vient d’être nommé par le premier ministre pour promouvoir les TICE, est convaincu que les nouvelles technologies sont un facteur d’égalité des chances et de lutte contre l’échec scolaire.

Selon lui, elles favorisent la motivation des élèves par une plus grande autonomie, facilitent l’apprentissage, améliorent la socialisation et contribuent à réconcilier les élèves avec le système scolaire… Ce qui permettrait de lutter contre l’ennui, générateur d’absentéisme et de déscolarisation.

Plan « Ecoles numériques rurales »

Pour lutter contre le faible taux d’équipement des écoles primaires dans les petites communes, le ministère de l’Education nationale a lancé début 2009 un programme doté pour l’année de 50 millions d’euros pour permettre d’équiper 5 000 écoles avec de nouveaux ordinateurs, des tableaux interactifs et des ressources numériques. Des sessions de formation sont également au programme pour les enseignants concernés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.