dimanche, juillet 5, 2020
Réflexe de survie en milieu hostile ou délicate politesse, avouons-le franchement : nous sommes tous des menteurs. Et nos enfants, souvent maîtres dans l’art de la carabistouille, pourquoi mentent-ils ?
Presque 300 euros par mois pour rendre visite tous les jours à un proche malade. C'est ce qu'il faut débourser à l'hôpital Pellegrin dont la gestion du parking a été confiée à Vinci. Les familles s'insurgent.
Sélection de BD "adulte", entre autofiction et documentaire
En Suisse, après s’être attaqué au port du voile à l’école le président des jeunes du parti conservateur UDC s’en prend à la tenue vestimentaire des jeunes filles dans les établissements scolaires qu’il juge trop courts et indécents.
Selon l'Institut national d'études démographiques (INED), la hausse de la fécondité dans les pays de l'OCDE irait de pair avec le développement de l'emploi féminin.
Les mouvements anti- natalité continuent de marteler leur unique volonté : faire moins d'enfants pour sauver la planète.
Si vous faites partie des 17,3% des Français qui n’ont pas encore fini, voire commencé, leurs achats de Noël, vous serez peut-être tenté par le premier cadeau venu. Voici, pour vous, une compilation des cadeaux les plus détestés lorsqu’ils se trouvent par hasard sous le sapin.
S'il est aujourd'hui intégré par tous qu'une femme est libre d'avoir un enfant quand elle le veut (et si elle le veut !) et que ce choix relève de l'intime, la pression est pourtant lourde. Il y aurait un âge idéal, des conditions idéales, une grossesse idéale... Alors, quelle part de choix reste-t-il aux femmes ? A l'heure où les couples sont prêts à tout pour avoir un enfant, aidés par les avancées de la médecine et de la bioéthique, on oublierait presque les couples n'en veulent pas. Le 8 mars se tenait au Grand Palais une conférence proposant de répondre à la question : « Le couple sans enfant est-il forcément frustré ? ». L'occasion de s'interroger sur la parentalité moderne.