Enfant hyperactif : comment faire le diagnostic ?

0
217
crédits : serge jordan

Le trouble du déficit de l’attention (TDAH), communément connu sous le nom d’hyperactivité, est un trouble neuro-développemental plutôt fréquent chez l’enfant. Lorsqu’un enfant en souffre, on parle d’enfant hyperactif. Ce trouble aux manifestations très caractéristiques touche jusqu’à 5 % des enfants d’âge scolaire et peut continuer à l’âge adulte. Comment diagnostiquer un TDAH ? Quels en sont les signes caractéristiques ? Quelle prise en charge ?

Faites appel à des professionnels de la santé et renseignez-vous de votre côté

Le TDAH est un trouble qui, bien qu’ayant des manifestations évidentes, peut être difficile à diagnostiquer pour les parents. Lorsque vous soupçonnez que votre enfant est hyperactif, le mieux est d’en parler à son médecin traitant. Ce dernier pourra vous orienter vers un spécialiste. De même, vous pouvez vous référer directement à des professionnels de la santé infantile ou à d’autres parents.

À titre d’exemple, on peut voir sur enfanthyperactif.com que des nutrithérapeutes peuvent vous aider à diagnostiquer le TDAH. Ainsi, vous saurez si effectivement votre enfant est hyperactif. Dans l’affirmatif, le professionnel saura vous donner des précisions quant à la prise en charge de ce dernier.

L’inattention : un symptôme de l’hyperactivité de l’enfant

L’inattention est l’une des caractéristiques principales d’un enfant hyperactif. Certes, elle peut se manifester de temps à autre, mais lorsqu’elle est récurrente et en toute circonstance, elle est généralement précurseure de l’hyperactivité. On reconnaît un enfant hyperactif à sa facilité à être distrait, à sa difficulté à finir une tâche et à sa lassitude face aux activités en cours.

La plupart du temps, l’enfant est étourdi. Il ne prête que rarement attention à ce qu’on lui dit. Il faut généralement lui répéter la même chose plusieurs fois. L’enfant hyperactif est mal organisé, perd fréquemment les objets et ses affaires en classe. L’inattention de l’enfant hyperactif s’apprécie aussi à son incapacité à écouter les consignes. Il n’aime pas les tâches qui impliquent de la concentration.

Une certaine impulsivité

Si votre petit est souvent impulsif, il est possible qu’il soit hyperactif. L’impulsivité caractéristique de l’hyperactivité peut se manifester de différentes manières. Il interrompt généralement quand on lui parle, à la maison comme à l’école. Il répond à tout et aime imposer ses idées et sa présence.

Impatient, l’enfant hyperactif agit et parle souvent sans réfléchir, peu importe son vis-à-vis. Bavard, il est aussi très rebelle et a une aversion pour la hiérarchie et l’autorité. Passant devant tout le monde, incapable d’attendre son tour, l’enfant hyperactif est adepte des risques inconsidérés. De même, on reconnaît ce type d’enfant à leur agitation en toute circonstance.

Comment prendre en charge un enfant hyperactif ?

La prescription d’un médicament est la piste souvent proposée par les médecins. On peut associer à cette prise de médicament une thérapie comportementale. La thérapie cognitive-comportementale permet d’agir sur le comportement et les pensées de l’enfant hyperactif. Elle est souvent associée à une thérapie familiale.

La première étape dans la prise en charge de l’hyperactivité chez l’enfant est de voir un spécialiste. Il peut s’agir d’un nutrithérapeute, d’un psychologue ou d’un orthophoniste. Le professionnel fera son diagnostic et vous donnera des conseils. Il n’y a pas de traitement spécifique proprement dit pour prendre en charge un TDAH. L’alimentation semble toutefois être un pilier de l’équilibre de l’enfant.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.