Les enfants ne bougent pas assez

0
3173
© DR

Les enfants de la génération 2000 court moins vite que les enfants nés dans les années 70, selon une étude Australienne relayée par la Fédération Française de cardiologie.

En 40 ans, les enfants ont perdu 25% de leurs capacités cardio-vasculaires, la conséquence directe est qu’ils sont moins endurants et qu’ils s’essoufflent plus vite que leurs aînés.
A cause d’une trop grande sédentarité, les mineurs s’essoufflent plus vite que leurs aînés. La faute à un manque d’activité physique et à des heures en trop passées devant les écrans. En 1971, un enfant courant 800 mètres en 3 minutes, alors qu’il fallait 4 minutes à un enfant du même âge pour parcourir la même distance en 2013. En plus de la diminution de l’endurance, cette différence implique une augmentation de l’obésité chez les jeunes.

Dans le collimateur des auteurs de l’étude : les écrans. En effet, les enfants sont plus souvent occupés par des loisirs sédentaires tels que regarder la télé ou jouer aux jeux vidéo. Selon le CSA, les enfants de 4 à 10 ans passent au moins 2 heures par jour devant un écran, et moins de 50% d’entre eux pratiquent une activité physique plus de 60 minutes comme le conseillent les autorités sanitaires.

Une différence qui risque de se voir à l’âge adulte avec de plus gros risques de surpoids, de cholestérol et autres pathologies cardio-vasculaires.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.