Ados : Quelles limites à leur indépendance ?

0
1371


« Nos jeunes aiment le luxe, ont de mauvaises manières, se moquent de l’autorité et n’ont aucun respect pour l’âge. A notre époque les enfants sont des tyrans. »

Cette phrase qui pourrait être la vôtre, a été dite il y a 2409 ans par Socrate…
Les ados sont convaincus de mieux connaître la vie que les adultes et vous, vous savez mieux que votre ado ce qui est bien pour lui. Hélas, cet argument est irrecevable. Voyons donc ensemble comment mettre des limites à votre adolescent sans le heurter.
 

Pourquoi ce besoin d’indépendance ?

L’adolescent considère avoir vécu jusque là dans une sorte de prison. Ses parents, le personnel enseignant, les adultes de son entourage, tout le monde lui dictait la conduite à tenir. Ado, il est passé de l’autre côté de l’enfance. Il a soif de liberté et veut la même indépendance que les adultes.

Indépendance : Comment gérer ce besoin légitime ?

Il est difficile de limiter l’indépendance d’un adolescent. Le maître mot de la diplomatie est le « dialogue ». Ensemble définissez des règles qui seront respectées par tout le monde.

 Si vous lui demandez de vous prévenir en cas de retard, soyez cohérent, faites de même pour ne pas inquiéter les autres membres de la famille.

En revanche, il doit comprendre qu’il y a des points qu’il ne peut pas discuter. Il n’est pas encore adulte, vous représentez l’autorité et vous êtes responsable de votre ado. Vous lui interdisez l’alcool ? Expliquez lui pourquoi vous, vous pouvez en boire.
 

Votre ado a envie de prouver qu’il est indépendant ?

Vous pensez qu’il prend un soin particulier à s’opposer à votre autorité ? Dites vous bien que ce qui peut vous sembler une lubie n’en est pas une à ses yeux. Ne vous braquez pas. Il veut devenir musicien ?

Ne lui refusez pas sa passion, mais modérez la et soumettez la à des conditions : Ok pour que tu montes un groupe, si tu as 15 de moyenne ce trimestre. Et… ne mettez pas la barre trop haut.

Prenez votre mal en patience, parfois, ce qui semblait vital hier, devient nul le lendemain.

L’indépendance pour sa construction identitaire

Votre ado a besoin de construire son identité loin de celle de ses parents. Il vous faut respecter cela. Il ne s’agit surtout pas de céder pour tout ou de négocier chaque point. Anticipez certaines de ses envies et montrez un peu de souplesse. L’indépendance peut-être partout. Il a envie de sortir un soir en week-end ? Donnez lui un peu d’argent et glissez lui quelques préservatifs dans la poche.

Ados : les limites à respecter

Attention à ne pas sombrer dans la relation Ado/Parent Ado. Vous êtes le guide qui l’accompagne jusqu’à la route de l’indépendance.

 Il n’y a rien de plus effrayant et angoissant pour un adolescent qu’un parent démissionnaire. Ne pensez pas que vous lui rendez un service en ne lui imposant aucune limite car il sera désorienté et déstabilisé.

Il a un besoin vital que vous lui définissiez un cadre sécurisant. Que votre adolescent rebelle veuille en sortir est bon signe, à vous de le canaliser.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.