Comment améliorer le sommeil de votre enfant ?

0
68
crédits : stock.adobe.com

L’enfant, quand il dort bien la nuit, est moins agité dans la journée. Il est donc normal que vous vous préoccupiez de la qualité de son sommeil, justement pour ne pas avoir à gérer crises de nerfs et pleurs le lendemain. Si, dans votre belle aventure de la parentalité, vous êtes toujours à la recherche d’idées qui permettront d’améliorer ses nuits, suivez nos conseils.

Offrez-lui une literie adaptée

Pour qu’un enfant profite d’un sommeil confortable et serein, il lui faut une literie adaptée à sa taille et sa morphologie. En termes de linge de lit, privilégiez les gigoteuses s’il a encore moins d’un an. Les plaids et les couettes conviendront, par contre, lorsque votre enfant peut se retourner seul au lit, sans risquer de couvrir son visage.

En ce qui concerne le couchage, si l’epaisseur matelas emma de 25 cm est parfaite pour les parents, elle doit plutôt se situer entre 15 et 20 cm pour votre enfant. Son matelas doit lui offrir le bon soutien, la résilience et la fermeté nécessaires au maintien de sa colonne vertébrale.

Établissez un rituel du coucher

En plus de lui fournir un matelas qui respecte sa morphologie, ne négligez pas l’importance d’une routine avant de le mettre au lit. Pour assurer un sommeil tranquille à votre enfant, racontez-lui de belles histoires. Sinon, échangez quelques mots doux, faites des câlins, et rassurez-le en ce qui concerne sa sécurité. Accompagnez-le dans sa démarche d’endormissement, pour qu’il profite d’un sommeil profond dans les meilleures conditions.

Exit les excitants de toutes sortes

Pour une nuit tranquille sans interruption, faites en sorte que votre enfant se passe des excitants en tous genres. Les boissons vitaminées et les repas épicés sont à éviter, pas seulement le soir, mais même dans la journée. Également, limitez les activités physiques à partir de 16 h, pour que l’organisme ait le temps de se décontracter. Évidemment, vous veillerez à ce qu’il ne regarde pas la télé après le dîner. De plus, trouvez des solutions durables pour les nuisances sonores qui risquent de perturber son endormissement.

N’oubliez pas d’aérer sa chambre à coucher

Pour bien dormir, votre enfant a besoin d’un environnement sain. Voilà pourquoi il est important de toujours aérer son espace nuit. Pour ce faire, ouvrez grand les fenêtres dès le matin pour y laisser entrer le soleil et l’air pur. Son matelas en polyuréthane ou en latex en profitera tellement que votre enfant passera ses nuits dans un couchage propice au bien-être.

Offrez-lui un environnement de vie agréable

Peu importe son âge, votre enfant doit vivre dans un lieu où les tensions et le stress n’ont pas leur place. Tant qu’il est angoissé et tendu en effet, il aura du mal à s’endormir, même si vous instaurez le meilleur des rituels. Il vous appartient donc de lui fournir un environnement de vie favorable à son mieux-être. Faites diffuser des huiles essentielles dans la chambre, réglez bien la température de la pièce, de jour comme de nuit, et assurez-vous qu’il n’y ait aucune trace d’humidité et de moisissure, surtout près de sa literie.

Ce que vous ne devez pas faire

Pour améliorer le sommeil de votre enfant, évitez de :

  • Rester avec votre enfant jusqu’à ce qu’il soit complètement endormi ;

  • Le mettre dans votre lit lorsqu’il n’arrive pas à dormir ;

  • Céder à sa demande quand il veut repousser l’heure du couchage ;

  • Modifier ou oublier la routine de couchage ;

  • Transgresser les règles pour qu’il ne pleure pas.

L’endormissement de l’enfant peut être facilité si vous adoptez les bonnes techniques. En général, le petit a besoin d’attention, de sécurité et de confort pour bien dormir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.