Jeunes parents, faites attention à votre sommeil

0
1085
Le sommeil des parents

L’arrivée du nouveau-né à la maison est signe de grand bonheur pour toute la famille, surtout pendant ses premiers jours à la maison. Mais après, pour les jeunes parents, c’est le rythme effréné, et ça perturbe beaucoup le sommeil. Entre les biberons, les pleurs nocturnes et les changements de couches en pleine nuit, il n’est pas surprenant que les jeunes parents ne profitent pas d’une nuit complète pendant des semaines. C’est certain, cette situation fatigue, mais il existe différents conseils à adopter pour ne pas sombrer.

Les nuits des jeunes parents

Une recherche scientifique menée au Royaume-Uni a confirmé que les jeunes parents perdent environ 50 nuits de sommeil (7 semaines) l’année après l’arrivée de bébé. Cette étude a aussi relevé que le temps moyen d’une nuit de sommeil pour eux est de 4h 44min. En moyenne, ils dorment 59 % de temps en moins que la recommandation des professionnels de santé qui est de 8 heures par nuit. Cette recherche a annoncé également que les jeunes parents passent environ 54 minutes à essayer d’endormir leur enfant, c’est à peu près 14 jours pendant la première année. Mais il faut préciser que le manque de sommeil n’est pas sans conséquence sur les relations avec autrui. Près de 2/3 des jeunes parents interrogés disent qu’à cause de la fatigue, ils se sont disputés avec leur partenaire, et 23 % d’entre eux confirment que ça les a conduits à réagir de manière inhabituelle. Mais encore, 11 % ont été victimes d’hallucinations, 44 % ont oublié ce qu’ils allaient dire au milieu d’une phrase, et 8 % affirment avoir oublié le prénom de leur bébé. En faisant un recoupement au terme de la première année avec l’enfant, plus de 65 % des jeunes parents sont étonnés de voir qu’ils y sont quand même arrivés.

Papa dort mieux que maman !

Les pères et les mères ne sont pas égaux face au manque de sommeil lié à l’arrivée de bébé. Les désagréments se font ressentir plus sur les mamans, surtout pendant les 3 premiers mois après la naissance. Elles perdent en moyenne une heure de sommeil chaque nuit tandis que les pères ne perdent que 13 minutes de sommeil. Il est à préciser que pendant ce premier trimestre, bébé demande plus d’attention. De plus, son sommeil n’est pas encore stabilisé, et ça oblige les jeunes parents à se réveiller plusieurs fois par nuit pour le nourrir ou pour l’aider à se rendormir. Après les 3 premiers mois avec l’enfant, la qualité de sommeil tend à s’améliorer pour les deux parents.

Pour un sommeil préservé

  • Se coucher tôt: Lorsque bébé se trouve dans les bras de Morphée, n’attendez pas longtemps pour aller vous coucher aussi, car vous ne savez pas ce qui va encore se passer la nuit. Si vous êtes tenté de vous reposer devant la TV, c’est peut-être une erreur ! Dans le même volet, dormez dès que votre enfant dort même si c’est dans la journée pour récupérer un peu. Le salon est en désordre, vous n’avez pas encore pris votre douche… ça peut attendre, c’est votre sommeil qui est important pour l’instant.
  • La grasse matinée par tour: Avec l’arrivée de bébé, les jeunes parents ne parviennent plus à rester tard au lit le matin. La grasse matinée se termine à 9 heures au maximum. Pour dormir suffisamment, vous pourrez faire la grasse matinée à tour de rôle, l’un dort et l’autre s’occupe du bébé. Faites de même aussi la nuit, levez-vous à tour de rôle, et ce, même si l’autre travaille et l’autre reste à la maison.
  • De l’aide: Pour que vous vous reposiez, n’hésitez pas à demander de l’aide quand il le faut. Que ce soit pour faire à manger, pour le ménage… entourez-vous. Vous pourrez solliciter votre belle-mère pour qu’elle apporte à manger. C’est un gain de temps en plus pour vous, et vous pourrez en profiter pour faire une sieste. Également, faites garder votre bébé afin que vous puissiez siester une ou deux heures. Mais privilégiez les personnes dignes de confiance qui connaissent votre enfant comme vos parents, votre sœur, votre frère, votre meilleure amie…
  • Bon à savoir: Afin de profiter au maximum de vos quelques heures de sommeil, ne prenez plus des excitants au-delà de 16 heures. Une tasse de café vous gardera éveillé le soir. Aussi, faites du sport. Le bébé peut fatiguer, et la pratique d’une activité physique aidera votre corps à sécréter une bonne dose d’endorphine, et ça vous permettra d’avoir un bon sommeil. Pendant un moment, vous pourrez également ne pas vous rendre aux repas dominicaux afin de ne pas faire sauter votre sieste qui est très importante quand on a un bébé.

Prenez aussi le temps de lire Le lien entre papa et bébé.

Evaluez cet article
Cliquez pour noter cet article !
[Total: 0 Moyenne: 0]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.