Comment aider les parents à bien vieillir et faire face aux épreuves du grand-âge ?

0
765
personnes âgées
Crédits : Pixabay

Pour les personnes âgées, la retraite fait partie des plus belles périodes de la vie. Cependant, c’est là aussi qu’arrivent les problèmes de santé. Et petit à petit, ces dernières commencent par perdre leur autonomie. Pour tout le monde, l’autonomie est très importante. En effet, l’existence de l’homme peut se résumer à une quête incessante d’autonomie. Alors, la question est de savoir comment faire en cas de dégradation de l’autonomie des parents ? Eh bien, il faut préserver au maximum leur autonomie. Pour cela, il est important de les accompagner. Mais, comment faire ? Dans cet article, on vous explique ce qu’il faut faire pour accompagner les parents dans leur vieillesse. Comment trouver une résidence senior à leur convenance ? Et enfin, comment aborder le sujet avec eux ?

Accompagner les parents : comment faire ?

Que ce soit pour les parents ou pour ses enfants, le développement d’une dépendance peut être douloureux. Alors, comment faire si on fait face à une dégradation de l’autonomie de ses parents ? Eh bien, il est important qu’ils préservent leur autonomie. Pour cela, il faut écouter leurs envies et leurs idées. Il faut leur montrer que leurs avis comptent aussi. A noter que la plupart des parents acceptent, mais avec beaucoup de réticences de dépendre de leurs progénitures. Pour que tout se passe bien, il est primordial de trouver un juste équilibre entre le maintien d’une certaine autonomie et l’assistance. Autrement dit, il faut intervenir sans envahir. Et par-dessus tout, sans renverser la relation parent – enfant. Ce sera un objectif difficile à atteindre, surtout si les parents sont de plus en plus dépendants. Quand les parents commencent à vieillir, il faut éviter qu’ils vivent de manière isolée. Ils ne doivent pas ressentir de la solitude. Selon de nombreuses études, l’intensité et la qualité des relations sont les ingrédients du bonheur. Or, la plupart des retraités ne sortent plus de chez eux aujourd’hui et préfèrent s’isoler. Résultat, ils s’ennuient et se sentent seuls. Pour eux, la retraite ne rime plus qu’avec déprime et la télévision.  Autrement dit, ils vieillissent mal. Afin d’éviter ce genre de situation, les enfants doivent être présents. Ils doivent rendre visite à leurs parents de temps en temps, les inciter à sortir, les emmener en vacances tant qu’ils ont encore assez de force, etc. En même temps, il ne faut pas hésiter à leur parler des avantages de placer ses parents dans une résidence senior. Encore méconnues, les résidences séniors se sont grandement développées ces dernières années. Et contrairement à ce qu’on pense, ce ne sont pas des établissements médicalisés. Comme son nom l’indique, ce sont des résidences réservées aux personnes âgées. Et ces dernières doivent être autonomes pour intégrer ces établissements. Maintenant, la question est de savoir comment trouver une résidence sénior qui convient aux parents ?

Quels sont les critères à prendre en compte pour choisir une résidence sénior ?

Sachant que ce sera la location d’appartement en résidence séniors dans lequel ils vont habiter, il est important de bien choisir ce nouveau logement. Et pour cela, il existe certains critères à prendre en compte. L’objectif étant que l’établissement choisi soit adapté aux besoins des parents. Tout d’abord, il faut que la résidence corresponde à leurs habitudes de vie. Pour répondre aux besoins des personnes âgées, les résidences séniors doivent s’installer près des centres-ville. Cela permettra aux séniors de bénéficier des services publics, des moyens de transport ou encore des commerces. Mais ce n’est pas vraiment le cas puisque la plupart ne se trouvent pas dans les grandes agglomérations. Après, il faut que ce soit une résidence sénior labellisée. En général, les résidences séniors sont gérées par des structures privées. Et ces dernières le font pour se faire le maximum d’argent. Certes, le confort peut être au rendez-vous, mais les services proposés peuvent être à désirer. Pour éviter cela, le mieux serait de se tourner vers une résidence labellisée, une résidence conforme aux normes nationales et internationales. La question est de savoir qui sont-elles ? Eh bien, ce sont les résidences qui affichent le label VISEHA ou Vie senior & habitat. Ces dernières ont pour mission de proposer une structure respectant des critères de qualité vis-à-vis des appartements qu’elles proposent. Le label garantit aussi la présence de différents services tels que la restauration dans un espace commun, la blanchisserie et un personnel joignable 7j/7 et 24h/24. Outre VISEHA, il y a également le label HS2® qui assure le minimum de confort et de qualité. En même temps, il faut aussi s’interroger sur les services qu’on souhaite avoir pour les parents. Si nécessaire, on peut également comparer les coûts financiers sur les sites comparateurs. Une fois la résidence sénior trouvée, la question est de savoir comment aborder le sujet avec les parents. On en parle dans le paragraphe qui suit.

Comment parler de la résidence sénior aux parents ?

résidence sénior
Crédits : Pixabay

Parler de la résidence sénior avec un parent n’est pas une évidence. En effet, on se sent coupable et on a peur de le blesser ou le trahir. Alors, comment faire pour parler de la résidence sénior le plus sereinement possible ? Eh bien, il faut suivre à la lettre les étapes qui suivent. Tout d’abord, il ne faut pas attendre longtemps pour évoquer le sujet. Cependant, il est important de préparer le terrain. Ce ne sera pas facile de faire adhérer le parent à cette idée. Mais le fait de parler du sujet assez tôt va lui permettre de se projeter et à l’accepter progressivement. Pour cette étape, l’objectif est de rendre l’idée moins effrayante et de rassurer le parent. Ensuite, pour le convaincre, il ne faut pas hésiter à mettre en avant tous les avantages de la résidence sénior. Il y a aura en permanence un personnel, le logement sera confortable, il y aura d’autres personnes âgées, etc. Pour avoir d’autres informations, il ne faut pas hésiter à se renseigner auprès de la résidence sénior. Enfin, pour qu’il puisse avoir un petit aperçu de la vie en résidence, il faut lui proposer une visite. En effet, en tant qu’être humain, l’inconnu peut l’effrayer. Si ces conditions sont réunies, on peut facilement convaincre les parents de choisir la résidence sénior quand ils commencent à perdre en autonomie. Dans ce type d’établissement, ils seront bien accueillis, bien traités et peuvent vivre dans le confort total. En effet, ils auront à leur disposition un appartement moderne et luxueux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.