Constipation de bébé

0
211
bébé constipé

La constipation n’est pas rare chez le bébé, mais elle est passagère et bénigne. Quand les selles sont dures et moins fréquentes, il est fort possible que l’enfant soit constipé. C’est un problème de transit qui peut se soigner facilement afin que les selles se fluidifient. La constipation est souvent due à l’allaitement et à la diversification alimentaire. Si vous soupçonnez votre bébé d’être constipé, lisez bien tout ce qui va suivre.

La constipation chez le bébé et les symptômes

Avant d’entrer dans le vif du sujet, il faut savoir que bébé émet de la selle une à deux fois par jour. Il est constipé quand ses selles se font rares, volumineuses, une fois tous les 4 jours, petites, sèches (en billes), dures ou émises avec beaucoup de difficulté. Toutefois, c’est un souci de transit très fréquent chez les jeunes enfants, ceux nourris au biberon, mais aussi ceux allaités. D’autres signes permettent de savoir si bébé est constipé comme les grognements, les cris, les rougissements, le ventre gonflé et dur, les pleurs ainsi que les tortillements à chaque selle. C’est le signe que la selle est source de douleur pour lui. Quand bébé est constipé, il faut l’amener chez le pédiatre pour écarter l’hypothèse d’une affection chirurgicale ou médicale. Certes, la constipation n’est pas une maladie, mais elle peut provoquer des douleurs abdominales et des fissures anales.

Les causes de la constipation

La principale cause de la constipation fonctionnelle chez le bébé est l’alimentation. S’il est nourri au biberon, il est possible que la quantité d’eau ne soit pas suffisante par rapport au lait maternisé en poudre. En effet, un surdosage de lait infantile peut provoquer la constipation. Ça arrive aussi en cas de changement d’alimentation comme la diversification alimentaire ou l’insuffisance en eau. En été, les bébés se déshydratent rapidement que les adultes. Il faut donc s’assurer qu’ils boivent suffisamment d’eau dans la journée, surtout quand il fait chaud. La constipation est également due à un apport pauvre en lipides et en fibres. Mais elle survient aussi suite à un stress émotionnel ou physique comme le déménagement, l’apprentissage, l’arrivée d’un autre enfant, l’entrée en crèche, la séparation avec les parents…

Les astuces contre la constipation chez le bébé

Pour résoudre ce dérèglement du transit chez l’enfant, il faut lui donner de l’eau et des jus de fruits, l’idéal est de lui faire boire du jus d’orange. Il est aussi possible de faire un massage abdominal fait délicatement autour de son nombril et dans le sens des aiguilles d’une montre et de replier ses jambes sur son ventre comme si on le fait pédaler. Le massage pour stimuler ses intestins et la descente des selles est à faire 3 à 4 fois par jour. Si bébé a déjà entamé la diversification alimentaire, il faut lui donner des purées riches en fibres comme les fruits (pommes, pruneaux, rhubarbe…) et les légumes (épinards, blancs de poireaux, haricots verts…) ainsi qu’en matières grasses avec l’huile de colza. Ce sont les fibres et les lipides assurant la fluidification des selles. D’ailleurs, ces derniers sont essentiels pour son bon développement. Afin de le soulager encore, il faut s’assurer qu’il soit bien à l’aise quand il mange et quand il émet ses selles. Pour ce qui est de l’eau, il faut préférer l’eau plate riche en magnésium. En général, la constipation chez l’enfant se traite par une bonne hygiène de vie et une bonne installation.

Quand faut-il consulter un médecin ?

La constipation est une source d’inquiétude chez les parents, mais c’est une chose fréquente chez les bébés de plus, ce n’est pas vraiment une pathologie. Toutefois, il faut surveiller l’évolution de son transit même si ce ralentissement est souvent passager. Au cas où les symptômes persistent, il faut amener l’enfant chez le médecin. C’est d’autant plus important s’il est atteint de la constipation depuis plus d’une semaine, s’il a des selles teintées de sang, s’il a des douleurs au ventre ou s’il vomit. Si la constipation est chronique, la complication est la fissure anale. Le bébé souffre à chaque selle, et il va se retenir pour éviter la douleur. Si les selles ne sont pas évacuées correctement, le risque est l’occlusion anale, et les symptômes sont les douleurs vives et soudaines au ventre, la pâleur, les vomissements et les traces de sang dans les selles. Avec un bon traitement, la constipation de bébé se guérit rapidement et facilement.

En cas de constipation, l’automédication est à bannir, ne pensez pas à donner un laxatif à un enfant constipé sans prescription médicale. Mais encore, il faut éviter d’utiliser le thermomètre rectal pour éviter le risque d’ulcères qui augmentera encore la douleur du bébé. Parmi les autres choses à bannir, notons le chocolat, la farine dans le biberon, la banane, le riz, le coing et la carotte qui favorisent la constipation.

Vous pourrez aussi être intéressée par La dermatite atopique de bébé.

Evaluez cet article
Cliquez pour noter cet article !
[Total: 0 Moyenne: 0]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.