L’acupuncture pour traiter l’infertilité ?

0
918
crédits : serge jordan

Si au bout de plusieurs mois de rapports sexuels non protégés l’absence de grossesse persiste, on peut parler de problème de fertilité. Ce sujet reste encore tabou dans certaines sociétés. Autrefois, la femme était souvent pointée du doigt dans ce genre de situation. Or, il faut savoir que le problème peut aussi venir de l’homme. En effet, le stress, l’anxiété, la fatigue et les divers troubles hormonaux impactent la fertilité, peu importe votre genre. Les conditions physiques peuvent également être à l’origine de ce problème comme des ovules immatures ou des spermatozoïdes à faible durée de vie.

Face à ces difficultés à procréer, de nombreux couples optent pour les méthodes de PMA, qui prennent elles aussi du temps. Si vous cherchez à faciliter tout le processus, sachez que l’acupuncture augmente vos chances de grossesse. Elle joue aussi un rôle dans la PMA et la FIV. Zoom sur l’acupuncture et les procédés associés.

Diverses causes de l’infertilité

La femme comme l’homme peuvent souffrir d’infertilité. Une étude a cependant montré que 30% des cas sont des femmes, avec des causes multiples : lésions au niveau de l’utérus, obstruction des trompes, ovaire atrophié, ménopause précoce, etc. Chez les hommes, ce sont surtout la qualité des spermatozoïdes ainsi que leur quantité insuffisante qui entrainent des difficultés à procréer. Dans de rares cas, le transport des spermatozoïdes a été relevé parmi les différentes causes.

La majorité des causes d’ordre physique peuvent être traitées. Selon le cas, des traitements médicaux sont prescrits ou parfois des interventions chirurgicales. Certaines personnes préfèrent toutefois se tourner vers des méthodes plus douces comme l’acupuncture. Cette dernière est d’ailleurs reconnue par l’OMS depuis 1996 pour traiter les problèmes de fertilité. Elle convient de ce fait comme soin pour ceux qui veulent devenir parents, mais qui ont du mal à concrétiser leur rêve.

Le rôle de l’acupuncture dans l’infertilité et la PMA

L’acupuncture fait partie intégrante de la médecine chinoise. Elle consiste à stimuler des points situés sur des canaux énergétiques parcourant le corps appelés méridiens. Ceux-ci sont appelés points d’acupuncture ». Pour ce faire, le thérapeute utilise des aiguilles pour stimuler ces points. Les zones à stimuler sont différentes selon le terrain des personnes et les déséquilibres énergétiques constatés par le thérapeute après son bilan énergétique.

Il est à savoir que l’acupuncture est très sollicitée en cas d’infertilité. Nombreux sont les couples à se rendre dans des cabinets spécialisés pour demander conseil et réserver des séances. En effet, cette thérapie agit de manière significative sur la procréation. La stimulation des points permet de créer les conditions optimales pour avoir un enfant. À titre d’exemple, l’acupuncture chez la femme stimule la phase folliculaire, influence la qualité de la glaire cervicale, décuple les chances de nidation et augmente les chances d’ovuler correctement.

Pour une femme ou un homme qui cherche à accroitre sa fertilité avec l’acupuncture, il est possible de l’accompagner avec des traitements pour une procréation médicalement assistée ou PMA. Cette thérapie conventionnelle offre l’équilibre nécessaire dont votre corps a besoin. Elle augmente aussi les chances de réussites d’une PMA, pour une FIV ou une insémination artificielle par exemple. Les traitements utilisés pour ces dernières ont effectivement tendance à devenir stressants. D’où la nécessité des séances d’acupuncture pour vous déstresser et stabiliser votre métabolisme.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.