Votre enfant a peur de l’obscurité, voici nos conseils

0
430
la peur de l'obscurité

La peur de l’obscurité est courante chez les enfants en bas, entre de 2 et 5 ans. Ils ont peur qu’un monstre surgit sous leur lit, que de vilaines sorcières leur jettent des sorts, que les loups-garous se trouvent derrière l’armoire, que les ombres effrayantes l’attrapent, que les animaux méchants sortent du placard… ça les perturbe et les désoriente. Il n’y a pas de limites à leur imagination, et c’est décuplé dans l’obscurité. Si votre enfant a peur du noir, voici nos conseils.

Pourquoi la peur du noir ?

L’enfant exprime sa peur du noir qu’on appelle aussi nyctophobie entre 2 et 5 ans, car c’est à cette période que se développe sa prise de conscience du danger. Donc, quand il se retrouve dans l’obscurité totale, il perd ses repères visuels, il ne peut pas voir le chemin des toilettes et retrouver son doudou. Ça laisse place aux fantaisies qui sont souvent effrayantes. Il ne maîtrise plus son environnement, et ça le déstabilise. Séparé de ses parents, il est aussi vulnérable face aux dangers qu’il s’imagine dans sa tête. Toutefois, cette peur du noir s’estompe progressivement vers 10 ans, car l’enfant est désormais capable de contrôler son imagination débordante et de gérer ses émotions.

Comment aider l’enfant à ne plus avoir peur du noir ?

Le rassurer : Pour rassurer votre enfant qui a peur du noir, faites ça par la discussion. Le sujet ne doit pas être tabou même si vous pensez que c’est infondé, et il faut qu’il puisse parler de sa phobie sans avoir peur d’être moqué ou jugé et qu’il sache qu’il est écouté et épaulé. Incitez-le à parler ouvertement et à vous confier ses terreurs. Vous devrez être compréhensif vis-à-vis de votre enfant. C’est une crainte rationnelle, et il a besoin de compréhension et de patience.

Raconter une histoire : Pour aider votre enfant à surmonter sa peur de l’obscurité, prenez le temps de lui raconter une histoire au moment du coucher. Optez pour des livres joyeuses, drôles ou humoristiques avec des personnages attachants pour qu’il pense à autre chose qu’aux montres avant de fermer les yeux. Il comprendra facilement que les animaux féroces se trouvent dans la jungle, mais pas dans sa chambre, et que ce qu’il pense ne se trouve que dans les dessins animés. Faites en sorte qu’il trouve le sommeil dans les meilleures conditions.

Faire le tour de la chambre : Une fois que votre enfant est au lit, ayez ce petit rituel afin de le rassurer. Chaque soir, faites le tour de sa chambre à coucher, et vérifiez les recoins sombres. C’est ainsi que vous pourrez lui montrer qu’il n’y a aucun risque et danger dans la pièce. S’il a peur qu’il y a un monstre sous son lite, allez voir, et montrez-lui qu’il n’y a rien. Si vous parvenez à faire ça tous les soirs, vous verrez qu’au fil du temps, il n’aura plus peur du noir, il se sentira en toute sécurité dans sa chambre.

Ne pas le mettre dans le noir total : Votre enfant doit vaincre sa peur de l’obscurité à terme, mais ce n’est pas pour ça que vous devrez le laisser dans le noir total en pensant qu’il va s’y habituer. Le mieux que vous pouvez faire est de laisser faire les choses à son rythme et de respecter ça. Laissez la porte entrebâillée la nuit, ou allumez une veilleuse douce ainsi, il pourra voir ce qui l’entoure, il sera rassuré par ses propres yeux, et il pourra faire de beaux rêves.

Être disponible : Vous devrez être disponible pour votre enfant s’il a vraiment peur du noir, surtout lors des crises de panique où il se sent vraiment mal. Il doit savoir que vous n’êtes jamais loin pour le protéger et pour le calmer, que vous êtes prêt à le rassurer au cas où et qu’il pourra toujours venir vous voir, et ce, à n’importe heure de la nuit. N’oubliez que cette peur du noir peut être liée à un sentiment de solitude, il n’y a aucun repère visuel et sonore.

Lui donner confiance en lui : En général, les peurs arrivent quand il y a un manque de confiance en soi. Les tout-petits ne sentent pas assez courageux afin d’affronter leur crainte du noir ce qui fait que ça les effraie. Pour votre enfant qui a peur de l’obscurité, ce que vous devrez faire, c’est de lui montrer qu’il est bien plus fort que ce qu’il croit, qu’il est plein de courage et qu’il est capable de tenir tête face aux ténèbres. Votre but est de ne pas l’enfermer dans ses craintes. En lui redonnant confiance, vous l’aiderez petit à petit à vaincre sa peur du noir.

Prenez aussi le temps de lire Les DVD éducatifs ne rendent pas les enfants plus intelligents !

Evaluez cet article
Cliquez pour noter cet article !
[Total: 0 Moyenne: 0]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.