Les règles de sécurité à la piscine pour les enfants en bas âge

0
274
la sécurité à la piscine

Pendant les périodes de fortes chaleurs, on aime aller en famille à la piscine d’ailleurs, patauger dans l’eau est l’activité préférée des enfants. Malheureusement, on constate beaucoup d’accidents mortels par noyade. Pour cette raison, les parents doivent respecter à la lettre les règles et les dispositifs de sécurité pour profiter des moments à la piscine sans risques. Immédiatement, on fait un rappel de ces règles.

Pour les enfants entre 6 mois et 5 ans

Une grande vigilance doit être tenue pour les enfants dans cette tranche d’âge, car ils sont vulnérables aux accidents. Aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur de la piscine, ils doivent toujours être sous la surveillance d’un adulte. Même s’ils savent nager, il faut les surveiller à tout moment. En effet, les crampes, les chutes et la fatigue les concernent également. Aussi, ils doivent toujours porter un gilet de sauvetage ou des flotteurs adaptés à leur poids, à leur taille et à leur âge, mais il faut au préalable vérifier le bon fonctionnement de ces équipements. De plus, ils doivent entrer dans l’eau avec l’aide d’une personne adulte, la descente dans la piscine doit se faire lentement en utilisant les escaliers. Ils ne doivent en aucun cas courir autour du bassin. On leur enfile des claquettes antidérapantes, et on leur demande de marcher. Un bébé ne doit jamais se mettre à quatre pattes et marcher à proximité de la piscine. Vigilance est de mise, car un enfant peut se noyer dans 20 cm d’eau en moins de 3 minutes sans faire de bruit.

Pour les enfants de 6 à 12 ans

Pour la sécurité des enfants dans cette tranche d’âge, il faut qu’ils sachent nager sinon, les parents doivent appliquer les mêmes règles que pour les tout-petits. Ils doivent rester là où ils ont pied pour avoir la tête hors de l’eau. Ils ne doivent pas faire des plongeons, des pirouettes ou des sauts, ils ne peuvent pas courir aux bords de la piscine, et ils doivent éviter les jeux brutaux dans l’eau et aux alentours. Mais encore, veillez à ce qu’ils n’entrent pas dans l’eau après avoir mangé un repas trop arrosé ou trop copieux. Une bouée, un téléphone portable et une perche doivent être facilement accessibles en cas d’accident. Afin d’assurer la sécurité optimale des enfants à la piscine, les parents doivent connaître les gestes de premiers secours en cas de noyade. Si possible, il faut leur apprendre à nager le plus tôt possible, à partir de l’âge de 4 ans. Avant de sortir, ils doivent aussi appliquer une crème solaire sur la peau des enfants afin d’éloigner les vilains coups de soleil.

La piscine adaptée à un bébé

Pour choisir une piscine adaptée à votre bébé, certains critères sont à considérer. Concernant la profondeur et la taille, un bébé de moins d’un an a besoin d’une pataugeoire que d’une vraie piscine. Cet équipement lui permettra de patauger dans l’eau tout en restant assis. Un bassin plus grand lui permettra de jouer et de nager à la fois. Pensez à un modèle gonflable où les boudins peuvent faire office d’amortisseurs en cas de chocs. D’ailleurs, il est facile à installer et abordable. Toutefois, ce type de piscine doit parfaitement entretenu. Vous devrez vider l’eau régulièrement. Certains bassins gonflables à poser directement au sol sont dotés de diffuseur de chlore, de système de filtration… Prenez en compte tous les critères avant de faire votre choix pour un meilleur rapport qualité/prix et pour la sécurité de votre petit bout de chou. Mais même si vous optez pour une piscine gonflable, la surveillance permanente est essentielle. Vous devrez être à proximité, mais non à 50 mètres du bassin où se trouve votre enfant.

Les règles de sécurité pour la piscine à la maison

Si vous avez la chance de posséder une piscine chez vous, avant d’en profiter pleinement, assurez-vous que vous respectez bien les normes de systèmes de sécurité de l’AFNOR (Association Française de Normalisation). En tout, il y a 4 règles à respecter pour les piscines privées à usage individuel enterrées ou semi-enterrées : les barrières de protection d’accès au bassin (norme NF P 90-306), les systèmes d’alarme (norme NF P 90-307), les couvertures de sécurité (norme NF P 0-308) et les abris de piscine (norme NF P 90-309). En cas de non-respect des règles, l’amende peut aller jusqu’à 45 000 euros selon l’article 121-2 du Code pénal. À préciser que ces normes concernent aussi les piscines de villages de vacances, des hôtels, des locations de vacances et des hôtels pour réduire au maximum le nombre d’accidents en rapport avec l’univers de la piscine. Même si le bassin respecte les normes et est bien protégé, les parents doivent toujours surveiller les enfants dans l’eau et en dehors.

Vous aimerez également Faut-il laisser les enfants regarder la télé ?

Evaluez cet article
Cliquez pour noter cet article !
[Total: 0 Moyenne: 0]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.